Relevé de potentiels de structure en béton armé

La corrosion d'armature des structures en béton armé est la plus grande cause connue de détérioration du béton, représentant 90% des réparations. Au Québec, plus que partout ailleurs, les ponts, viaducs et parcs de stationnement à étages sont régulièrement soumis aux effets du cycle gel et dégel, des sels de déglaçage et des abrasifs. Voilà pourquoi toutes les infrastructures dont au moins une surface de roulement qui ne repose pas sur le sol doivent maintenant faire l’objet d’une vérification et d’un entretien périodiques.

La Régie du bâtiment du Québec rappelle aux propriétaires qu’ils sont les premiers responsables d’assurer la sécurité de leurs bâtiments et l’entretien de leurs propriétés. Il est donc important de vérifier régulièrement l’état des structures en béton armé de leurs édifices.

Une fois par année, le propriétaire doit effectuer une vérification visuelle du stationnement. Les observations qui en découlent doivent obligatoirement être consignées dans une fiche de vérification annuelle accompagnée de photographies datées. Les renseignements qui doivent être consignés sur la fiche de vérification sont mentionnés à l’annexe 1 du chapitre Bâtiment du Code de sécurité.

Téléchargez la Fiche de vérification annuelle des parcs de stationnement [PDF, 199 ko].

Techno Protection, qui se spécialise dans l’investigation de structures en béton armé, offre aux propriétaires de stationnements à étages, d’effectuer un relevé de potentiels conformément à la norme ASTM C-876 « Half-Cell Potentiel of Uncoated Steel in Concrete ».

Cette méthode, reconnue et appliquée par le Ministère du Transport du Québec (MTQ), permet de présenter sous forme de tableaux et de plans, les zones auscultées en respectant le code de couleurs approprié au niveau de potentiels des aciers d’armatures.

Le rapport découlant de cette méthode d’ausculation, permet au propriétaire ou au professionnel responsable de délivrer une attestation de conformité structurale, de l'informer de l’état d’avancement de la dégradation des aciers d’armatures et de déterminer les priorités et les surfaces devant faire l’objet de réparation dû au phénomène de corrosion des aciers d’armatures.

Investigation de structure de béton armé